French, Spanish, German, Arab

http://kayhan.ir/files/fa/publication/pages/1399/2/17/1848_22068.pdf

Interview with Eric Walberg and Rodney Shakespeare, author of Binary Economics: the new paradigm (1999)

1) What is the major problem of the French yellow vests that has pushed them into the streets?

This protest started not in Paris, but among motorists across the country, especially farmers, whose livelihood is on the line, with no easy option to reduce fuel consumption to produce and transport food to the hungry, newly ecologically conscious city folk. “Our organizations support the demands of tax and social justice brought by the movement of yellow vests. They call for demonstrations Saturday, December 15, for social justice and tax, for a real democracy, for equal rights, for a true ecological transition.”

2) How can social justice be assessed in France? Is everyone treated the same in this country?

France is in many ways a model country in today's world. It is now in its fifth republic, each one ending in

Depuis longtemps les Israéliens méprisent les juifs de la diaspora, qu’ils considèrent comme des mauviettes, des poules mouillées, trop fainéants pour venir vivre (et se battre) dans la “patrie juive”. Mais l’impérialisme – Israël est le dernier spécimen de cette espèce en voie de disparition  – nécessite une croissance continue, toujours plus de corps à exploiter, pour combattre l’ennemi, pour s’imposer. Il a aussi besoin d’exploiter financièrement d’autres pays et de terroriser ses ennemis pour prospérer. C’est pourquoi Israël ne reniera jamais les traîtres, les « expatriés ». Ils lui fournissent quelques recrues, au compte-gouttes (l’« antisémitisme » est là pour ça) et se rendent utiles en soutirant des milliards de dollars aux USA  (sans oublier l’Allemagne).


Mais l’impérialisme exige aussi une identité nationale fanatique et chauvine pour armer psychologiquement sa machine à tuer. C’est ce qui a donné, aux 19e et 20e siècles, à la Grande-Bretagne sa britannité, à l’Allemagne sa germanité, et aux USA  leur « américanité ».

Aujourd’hui nos États postmodernes ont perdu de leur éclat. Néerlandais, Belge, Canadien, Luxembourgeois…, qui s’en soucie ? Mais « Américain », Israélien…, voilà qui vous fait frissonner, soit de peur, soit d’enthousiasme. Israël n’a pas de véritable nationalité, seulement des ethnies : des juifs et des arabes dans le cadre d’un État juif.  Pas de place pour une « nationalité ».

Purchase Eric Walberg's Books



Eric's latest book The Canada Israel Nexus is available here http://www.claritypress.com/WalbergIV.html